UTMB 2016, une belle course malgré des conditions chaotiques

Après l’échec de l’année dernière et pour sa 6ème participation à l’UTMB (Ultra Trail du Mont Blanc), Julien s’est élancé dans cette course mythique avec l’ambition de terminer dans les 10 premiers, au regard d’un plateau très relevé pour cette édition 2016 ! Malgré les conditions météo difficiles et plusieurs incidents, il termine 8ème de la course avec de belles perspectives !

En 2015, Julien avait dû abandonner sur blessure à la Fouly alors qu’il était dans le peloton de tête. C’est donc avec un goût de revanche qu’il s’est élancé le vendredi 26 août au départ de ce nouveau challenge, aux côtés de 2 300 participants !

Reposé, détendu et bien préparé, Julien s’est élancé à 18h pour 170Km avec le dossard numéro 30. Les inquiétudes liées à sa blessure au dos au Lavaredo sont présentes mais Arnaud avec ses Active Patch 4U lui redonnera toute sa confiance.

 Très rapidement il se positionne en tête de course et pointe déjà à la 5ème place à St Gervais en moins de 2h de course.

depart

Cependant, il chute au col de Voze : alors qu’il s'hydrate, il trébuche et roule dans le bas-côté. Bilan de la chute : bonne entorse de 2 doigts et une côte félée. "Je ne me suis pas rendu compte pendant la course de ces blessures. J’avais juste un peu de mal à faire de grande inspirations. La côte m’a gêné après Courmayeur, quand après le ravitaillement j’ai avalé de travers, il m’était alors impossible de tousser.

montee voze

La première grosse ascension s'annonce bien dès le départ de Notre Dame de la Gorge

Notredame de la gorge

Après 5h20 et 50Km de course, nous le retrouverons à Chapieux en deuxième place avec une bonne forme physique et un mental d’acier.

lac combal

La portion entre Courmayeur et le Grand Col Ferret se passera bien, Julien méne le train juste devant Fabien. Andy pointe juste quelques lacets en dessous.

bonati

Il gardera cette seconde place avec Fabien Antolinos et devant Zach Miller jusqu’à La Fouly (110Km et 14h de course).

fouly

Alors que la chaleur se fait de plus en plus forte, Julien et Fabien retrouvent Zach à Champex, mais Gediminas Grinius revient fort derrière… Julien repart juste devant Zach. Zach le rattrape rapidement sur le plat.

champex

Julien a de très bonnes sensations et s’envole en direction du col de Bovine.

bovine

Malheureusement cette euphorie était annonciatrice d’une grosse hypoglycémie. Avec la chaleur, la difficulté de s’alimenter, Julien ne s’en rend pas compte et finira avec comme seul objectif de rallier Chamonix.

La dernière partie de course va alors prendre une autre tournure. Alors que Zach Miller, Ludovic Pommeret et Gediminas Grinius tiennent le rythme, Julien ralentit mais s’accroche et conserve la quatrième place. Il semble que Julien, en hypoglycémie, ne peux maintenir la cadence. Il arrive malgré tout au Col Des Montets en 6ème position, avec le sourire et l’envie de terminer la course.

tete aux vents 2

Face à une course qui ne lui réussit pas toujours, Julien franchit la ligne d’arrivée de l’UTMB pour la quatrième fois avec soulagement. Même s’il ne termine que 8ème, en 23h (alors qu’il s’était fixé 22h) et qu'il est déçu de n’avoir pu se battre à l’arrivée alors qu’il en avait les capacités, « l’entrée dans Chamonix est toujours aussi magique et émouvante » !

arrivee cham 2

Maintenant, le temps est venu d’analyser les erreurs et surtout les points de progression - tout en soignant ses deux blessures.

"Même si mon résultat est un peu frustrant, cette nouvelle participation m’aura surtout permis de reprendre contact avec cette course et de la finir parmi les 10 premiers malgré tout, l'objectif initial est atteint ! Après quelques jours de repos, je vais réfléchir à la manière de bien conclure cette saison et de préparer au mieux la saison à venir ! Un grand merci à Céline et Anaïs pour l'assistance, à Camille, Papa, maman et Xtof pour les encouragements, Pascal pour la préparation qui a été au top. Et bien sur, un grand merci à tous ceux qui m'ont porté sur tout le parcours à l'aide de leurs encouragements. Sans oublier les partenaires sans lesquelles je ne pourrais pas vivre de telles aventures."

Arrive

Et Julien de poursuivre : « Toutes mes félicitations vont aux deux gagnants Caroline Chaverot et Ludovic Pommeret, qui ont chacun fait une très belle course et je suis fier d’avoir participé un petit peu à leur victoire à travers mon rôle de capitaine du team Hoka ! »

Crédits photos : Peignée Verticale, Compressport, Hoka, Xtof, ski&run, Prozis

La course :

Matériel utilisé :

  • Chaussures, short, tshirt, casquette : Hoka OneOne : Speedinstinct et Challenger ATR 2
  • Chaussettes et compression  : Compressport : ultralight, R2swiss, UW
  • Sac : Hoka OneOne : F-LIGHT 7L
  • Montre : Garmin : Epix et Fenix 3
  • Lunettes : Julbo : Aero
  • Alimentation : Effinov Hydraminov, digestipain, aminov, pomme/amande et en compléments : Sol Semilla : fèves de cacao et klamath
  • Lampe frontale : Ferei HL40
  • ferei home
  • logo  effinov
  • Hoka one one Logo 2015
  • logo  val thorens
  • logo  julbo
  • logo compressport